LIVRAISON GRATUITE à partir de 48,80 €
Enregistrer dans votre liste d'achats
Créer une nouvelle liste d’achats

TEST SANGUIN POUR CHAT - TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR

2023-03-30
TEST SANGUIN POUR CHAT - TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR

Une analyse de sang fournit une foule d'informations sur les maladies potentielles. Elle est souvent effectuée en premier lieu. Même lorsque nous n'avons rien de grave, les médecins recommandent des tests préventifs afin de détecter les problèmes éventuels à un stade précoce. Traitons-nous nos animaux de compagnie de la même manière ? Il est utile de savoir si leurs organes internes fonctionnent bien. Quand votre chat doit-il être examiné ?

Les chats doivent faire l'objet d'un examen prophylactique au moment de leur adoption et périodiquement au cours de leur vie. Toutefois, il est nécessaire de les examiner lorsqu'ils sont malades.

Dans la plupart des cabinets vétérinaires, des appareils d'analyse du sang sont disponibles sur place, de sorte que le résultat est obtenu peu de temps après le prélèvement du matériel. C'est une aide considérable pour choisir les bons médicaments lors d'un traitement à l'hôpital, ainsi que ceux prescrits à domicile. Le choix des paramètres à tester peut être vertigineux. Il est préférable de faire confiance au médecin traitant, qui choisira le nombre et le type de paramètres sanguins à analyser en fonction de l'affection dont souffre votre animal.

La procédure elle-même, bien qu'impliquant une injection, n'est pas si effrayante pour la plupart des animaux. Le stress lié à la prise de sang ne devrait certainement pas nous empêcher de décider d'effectuer les tests. Les résultats obtenus nous permettront de mieux connaître l'état de notre animal, de faciliter les traitements possibles et le choix de la prise en charge ultérieure.

L'analyse du sang des chats est-elle nécessaire ?

Les chats sont des animaux qui ne nous montrent pas immédiatement leurs maux. S'ils vont à l'extérieur, il est d'autant plus rare que nous remarquions des changements discrets de comportement ou les premiers symptômes. Souvent, ce n'est qu'après un certain temps de maladie que l'on s'aperçoit qu'il arrive quelque chose à notre animal. D'où le test sanguin préventif recommandé par les vétérinaires. Il est préférable de découvrir le problème suffisamment tôt pour pouvoir réagir de manière appropriée et avoir de meilleures chances de réussite du traitement.

Les premiers symptômes ne sont pas toujours spécifiques non plus : humeur maussade, aversion pour la nourriture, soif accrue, vomissements - c'est ainsi que s'expriment de nombreuses maladies. Grâce à une analyse de sang, le médecin pourra cibler plus facilement et plus rapidement l'organe malade et mettre en place une thérapie adaptée.

L'analyse sanguine facilite également le suivi de l'évolution de la maladie, aide le médecin à déterminer l'orientation des examens complémentaires et à préparer le chat à l'anesthésie avant l'intervention chirurgicale.

Principales indications pour les analyses de sang chez le chat

Une analyse de sang est un outil de diagnostic précieux, non seulement pour les chats âgés ou malades (elle permet une détection précoce des maladies et leur contrôle), mais aussi pour les animaux jeunes ou nouvellement arrivés. Dans le cas des jeunes, le test est effectué pour détecter d'éventuelles maladies congénitales ou des problèmes cachés. Les analyses effectuées chez les chats qui viennent d'être recueillis (qu'ils soient jeunes ou déjà adultes) permettent de déterminer avec précision la durée de la quarantaine. Des tests sont également nécessaires avant des interventions chirurgicales planifiées.

Que pouvons-nous explorer ?

Il existe un très grand nombre de paramètres parmi lesquels choisir. Pour autant qu'ils soient correctement sélectionnés, ils peuvent donner au médecin des réponses à de nombreuses questions. Le test de base effectué dans presque tous les cas est la morphologie. Elle fournit des informations sur la présence éventuelle d'une inflammation, sur l'état des globules rouges et sur la capacité de coagulation du sang. Si le test est effectué manuellement, par frottis, il est possible de compter les cellules sanguines spécifiques et d'évaluer leur qualité, ce qui donne au médecin une indication sur la suite du diagnostic.

Un autre test est celui de la biochimie sanguine : il s'agit d'une série de paramètres liés à la fonction d'organes spécifiques. Nous pouvons vérifier le fonctionnement du foie, du pancréas, des reins, mesurer le taux de glucose, les ions ou les hormones, entre autres. Il existe de nombreux paramètres, chacun plus ou moins spécifique à un organe particulier, c'est pourquoi plusieurs analyses sont généralement effectuées, ou répétées après un certain temps, afin d'obtenir le résultat le plus fiable.

Le vétérinaire peut également envoyer du sang à un laboratoire spécialisé pour confirmer ou exclure des maladies infectieuses. De plus en plus, des tests similaires sont possibles au cabinet sous forme de bandelettes.

Il s'agit bien entendu d'une liste incomplète des analyses possibles. Cependant, il faut savoir que le sang nous offre de grandes possibilités de diagnostic et que son examen est inestimable.

Quels sont les paramètres les plus courants ?

Tout dépend de l'objectif de la prise de sang pour analyse. Si nous voulons effectuer un examen général chez un animal qui semble en bonne santé (que ce soit à titre prophylactique ou avant une intervention chirurgicale), le médecin choisit généralement la morphologie en premier lieu, suivie de plusieurs paramètres biochimiques afin d'obtenir des informations sur le fonctionnement des organes internes. Les jeunes chats doivent également être examinés pour détecter les maladies infectieuses de base telles que la leucémie ou l'immunodéficience acquise.

Si votre animal est malade, la liste des tests nécessaires peut s'allonger - votre vétérinaire les choisira en fonction de l'état de santé de votre animal et de ses affections.

Test sanguin pour chat - préparation

Il faut amener un chat suralimenté à l'examen sanguin. Ceci est particulièrement important pour l'examen de la plupart des paramètres biochimiques et de la morphologie. Le chat doit commencer à être privé de nourriture environ 8 à 12 heures avant le test. Ce délai est suffisant pour obtenir des résultats fiables. L'eau est donnée sans restriction.

Si l'objectif est de déterminer les niveaux de glucose ou d'hormones chez un animal soumis à une thérapie, le médecin aidera à déterminer à quel moment après l'administration des médicaments les résultats seront les plus fiables.

Comment aider le chat le jour du test ?

Nous n'avons aucun contrôle sur le tempérament de nos animaux de compagnie. Ce que nous pouvons faire, c'est veiller à ce que le chat se trouve dans un environnement calme afin d'éviter tout stress excessif à la maison. Nous pouvons même commencer quelques jours à l'avance à habituer votre animal à la cage de transport, afin qu'il ne l'associe pas exclusivement à un voyage au cabinet.

Le jour de l'examen, comportez-vous normalement, mais n'emmenez pas toute la famille au rendez-vous, seulement ceux qui se sentent capables de tenir le chat pendant la procédure. En général, ce n'est pas la piqûre, mais le fait de tenir la patte qui pose le plus de problèmes au chat. Malheureusement, cela ne peut être évité. L'examen prend beaucoup de temps et pendant ce temps, votre chat doit être patient.

Parfois, l'animal se comporte calmement en présence de son maître, et parfois c'est l'inverse : en présence de personnes qu'il connaît, il s'enfuit et se défend. Dans ce cas, n'hésitez pas à laisser le chat entre les mains du personnel de la clinique. En général, entre des mains inconnues, le chat est plus à l'aise et se soumet plus facilement au traitement. Il y a aussi des animaux qui se battent de toutes leurs forces et toutes les méthodes pour les calmer ne fonctionnent pas. Dans ce cas, le vétérinaire peut avoir recours à la sédation, c'est-à-dire à l'administration d'un médicament au chat.

La prise de sang est alors effectuée après que l'animal s'est endormi, dans le calme, en toute sécurité et sans aucune douleur, et le chat reste à l'hôpital jusqu'à ce qu'il se réveille.

Test sanguin pour chat - interprétation des résultats

Une fois les résultats obtenus, le médecin traitant les transmet au propriétaire, accompagnés d'une interprétation et de recommandations. Dans le cas d'écarts mineurs par rapport à la norme, il arrive qu'une simple observation soit recommandée (il y a des chats dont les résultats ne correspondent pas strictement à la norme - nous devons savoir ce qu'il en est pour l'animal en question).

Parfois, le médecin décidera de modifier le régime alimentaire ou la supplémentation et de répéter les tests une fois le délai fixé écoulé. Si l'animal présente un écart plus important entre le résultat et la norme, un traitement devra être mis en œuvre.

Ne renoncez pas à examiner votre chat

La prise de sang chez un chat implique un certain inconfort pour le chat. Cependant, elle est si importante et nous offre tant d'options qu'il ne vaut vraiment pas la peine d'y renoncer. Les chats étant des animaux calmes et secrets, ils ne nous montrent pas leurs maladies dans la phase initiale. Certaines maladies ne se manifestent qu'après un certain temps. Ne tardez donc pas à l'examiner.

L'examen préventif est certainement conseillé chez les chats d'âge moyen et les chats âgés, mais même chez les jeunes animaux, il ne faut pas le négliger. Profitez de l'examen pour détecter d'éventuelles maladies à un stade précoce de leur développement. La prise en charge est alors beaucoup plus simple. En général, il est également possible d'éviter les symptômes désagréables de la maladie et un traitement souvent lourd pour votre animal.

IdoSell Trusted Reviews
4.37 / 5.00 2457 reviews
IdoSell Trusted Reviews
2024-02-23
Rapidité de livraison, informé de la livraison
2024-02-22
Parfait, comme toujours
pixel