Enregistrer dans votre liste d'achats
Créer une nouvelle liste d’achats

POMERANIEN OU SPITZ MINIATURE - ALIMENTATION. QUEL DOIT ÊTRE SON RÉGIME ALIMENTAIRE ?

2024-04-22
POMERANIEN OU SPITZ MINIATURE - ALIMENTATION. QUEL DOIT ÊTRE SON RÉGIME ALIMENTAIRE ?

Le Spitz miniature, également connu sous le nom de Poméranien, est une race qui a fait son apparition, entre autres, ces dernières années. Si c'est le cas, sachez qu'il est possible d'avoir deux masques supplémentaires et de voir ensuite ce qu'il convient de faire. Enfin, la psychologie du groupe a ses exigences miniatures, et l'impact sur l'alimentation a beaucoup à voir avec leur qualité de vie. Avant l'arrivée d'un nouveau résident à la maison, découvrez comment et quoi donner à manger à votre Spitz nain.

Selon la classification de la Fédération cynologique internationale, une quarantaine de races sont classées comme Spitz, les plus populaires étant le Chow Chow, le Malamute d'Alaska, le Husky ou l'Akita. Dans ce contexte, le spitz miniature se distingue nettement. Alors que les autres Spitz étaient autrefois utilisés principalement comme chiens de travail, le rôle du Spitz nain était avant tout d'accompagner l'homme. Le poméranien adulte atteint une taille de 22 centimètres et un poids d'environ 3,5 kilogrammes.

Poméranien - alimentation et santé

Chaque chien, quelle que soit sa race, doit recevoir une alimentation de qualité. Cependant, certaines races nécessitent une attention particulière à la qualité des repas servis. C'est le cas des poméraniens, qui ont un système digestif sensible. Avec des animaux adultes atteignant un poids de seulement 3,5 kg, il faut veiller à ne pas rendre le poméranien obèse. Malheureusement, en raison de son pelage luxuriant, il est facile de ne pas voir le moment où le poids du chien a dépassé la norme supérieure. Chez ces chiens miniatures, le processus de perte de poids n'est pas facile, car il est alors facile d'entraîner des carences en vitamines et en minéraux.

Le Spitz nain se caractérise par son pelage duveteux, qui doit être entretenu régulièrement. Il perd ses poils deux fois par an, au printemps et à l'automne, ce qui lui permet de reconstituer rapidement son pelage. Le long pelage nécessite un brossage quotidien, mais le pelage doit être entretenu de deux manières. En plus du brossage, une alimentation adaptée est nécessaire. C'est en pensant au pelage que les aliments prêts à l'emploi destinés au poméranien sont enrichis en acides gras oméga 3 EPA et DHA. La juste quantité de ces ingrédients favorise cet aspect du bien-être de l'animal, car une mauvaise alimentation se répercute immédiatement sur l'état du pelage.

Une bonne alimentation permet également aux spitz miniatures d'avoir des os et des articulations en bonne santé. En raison de leur petite taille, les Spitz nains sont susceptibles de se blesser. Des activités telles que monter les escaliers ou sauter du canapé, par exemple, peuvent entraîner une luxation de la rotule. C'est pourquoi il est important de soutenir l'appareil locomoteur avec des vitamines et des minéraux.

Comment nourrir un spitz miniature ?

Alors que les chiens de conseil peuvent être nourris une fois par jour, les chiens de race, y compris les poméraniens, doivent recevoir deux, voire trois petits repas. Cela est dû à leur petit estomac et à leur système digestif sensible. Il ne faut pas non plus oublier les heures de repas régulières.

Les futurs gardiens doivent se demander ce qu'ils vont donner à leur Spitz nain : des plats cuisinés ou des aliments prêts à l'emploi. Les petits chiens mangent peu, mais en raison de leur nature énergique et de leur besoin d'exercice, ils ont besoin d'une alimentation riche en protéines et en matières grasses.

Dans le cas des aliments prêts à l'emploi, la tâche est facilitée car il existe déjà sur le marché des aliments dédiés aux besoins de la race, tels que Royal Canin Pomeranian Adult. En utilisant ce type d'aliment, le soignant n'a pas à se préoccuper de la sélection des ingrédients, des vitamines et des autres nutriments. En outre, il reçoit des instructions toutes prêtes sur le nombre de grammes de nourriture qu'un chien d'un poids donné doit consommer par jour.