LIVRAISON GRATUITE à partir de 48,80 €
Enregistrer dans votre liste d'achats
Créer une nouvelle liste d’achats

LE RAT DE COMPAGNIE - LES MALADIES LES PLUS FRÉQUENTES ET LEUR PRÉVENTION

2023-12-11
LE RAT DE COMPAGNIE - LES MALADIES LES PLUS FRÉQUENTES ET LEUR PRÉVENTION

Bien que les rats soient considérés comme l'un des animaux les plus robustes, capables de survivre dans presque toutes les conditions, ils sont eux aussi menacés par diverses maladies. Il convient d'accorder une attention particulière aux rats de compagnie, généralement plus délicats et moins résistants aux virus et aux bactéries que les autres représentants de l'espèce. Quelles sont les maladies les plus courantes chez les rats de compagnie ?

Maladies du rat domestique - parasites

Les maladies du rat domestique peuvent être divisées en quatre grands types, en fonction du type d'infection. Le premier type est celui des maladies parasitaires causées par des parasites, tels que les ténias, les oxyures, les puces, les nématodes ou les acariens. Ces parasites s'attaquent aux organes internes et s'y développent, provoquant un malaise chez l'animal. Les symptômes les plus courants des maladies parasitaires sont des complications intestinales, des problèmes de déglutition et une altération des mouvements des membres.

Un autre parasite affectant les rats est la gale, qui provoque une chute intense des poils, d'abord localement puis sur toute la surface de la peau. Dès que vous constatez les premiers symptômes inquiétants sur la peau ou dans le comportement de votre rat, consultez immédiatement votre vétérinaire, car les maladies parasitaires peuvent être très dangereuses pour la santé de ces animaux.

Rat domestique - maladies fongiques

Le deuxième type de maladie chez le rat domestique est constitué par les complications liées aux infections fongiques. Celles-ci peuvent toucher aussi bien l'épiderme que les organes internes. Dans le premier cas, la maladie fongique se manifeste par la présence d'une alopécie localisée. Malheureusement, dans le cas des mycoses des organes internes, comme l'histoplasmose qui touche les poumons et les bronches, les symptômes sont très difficiles à détecter. La maladie peut également se transmettre de manière asymptomatique. Heureusement, les rats souffrent rarement d'infections fongiques, mais un suivi régulier de la santé du rat permet d'éviter des conséquences dangereuses.

Virus et infections bactériennes chez les rats domestiques

De quoi d'autre un rat de compagnie peut-il être malade ? Les maladies virales et bactériennes constituent une menace pour la santé de ces rongeurs. La plus courante est la diarrhée, qui touche généralement les jeunes animaux. Si vous avez un bébé rat et que vous constatez les premiers signes d'une inflammation virale du corps, consultez immédiatement un médecin, car une diarrhée aiguë peut mettre en danger la vie d'un si petit animal. En revanche, si vous constatez que votre rat tousse de manière caractéristique, qu'il a du mal à respirer, que son nez suinte et qu'il a complètement perdu l'appétit, cela peut signifier que son organisme est infecté par une bactérie. L'une de ces maladies est la colibactériose, qui peut également se manifester par des diarrhées et un aspect malsain du pelage.

Comment nourrir un rat pour qu'il reste en bonne santé ?

Comment éviter de développer une maladie du rat domestique ? Les symptômes sont les premiers signes à ne pas ignorer. Dès que vous les remarquez, vous devez consulter votre médecin le plus rapidement possible pour qu'il effectue des tests et vous propose un traitement efficace. N'oubliez pas non plus d'adopter une alimentation saine et de nettoyer fréquemment la cage de votre rat domestique.

Les rats entretiennent généralement d'excellentes relations avec leur propriétaire. Leur comportement en dit long. Un œil attentif, un pelage propre et lisse et un jeu détendu nous donnent l'impression que l'animal se sent bien. Cependant, nous devons être attentifs à tout écart par rapport à la norme. La sécrétion de porphyrines (larmes rouges) en réponse à la faiblesse, à la douleur ou au stress est spécifique aux rats. N'oublions pas qu'il s'agit d'un animal de troupeau. Nous pouvons améliorer son bien-être en lui offrant de la compagnie. D'autre part, lorsque nous aménageons l'espace de vie de notre protégé, il convient de lui donner la possibilité de bouger, d'autant plus que son intelligence dépend étroitement de l'activité physique. - explique le vétérinaire. Hanna Pietruszka

IdoSell Trusted Reviews
4.37 / 5.00 2441 reviews
IdoSell Trusted Reviews
2024-02-18
Parfait. Correspond à la description. Livraison dans les temps.
2024-02-18
Très bien
pixel