LIVRAISON GRATUITE à partir de 48,80 €
Enregistrer dans votre liste d'achats
Créer une nouvelle liste d’achats

COMMENT EMPÊCHER VOTRE CHIEN DE COUINER ? UN COMPORTEMENTALISTE POUR CHIENS RÉPOND !

2022-06-29
COMMENT EMPÊCHER VOTRE CHIEN DE COUINER ? UN COMPORTEMENTALISTE POUR CHIENS RÉPOND !

L'un des éléments de la communication canine est toute une série de sons produits, qui ont des significations différentes selon la situation. De plus, selon la tonalité, un même type de vocalisation peut transmettre des informations complètement différentes. Aujourd'hui, nous allons nous concentrer sur les raisons pour lesquelles le chien couine et sur la manière de l'arrêter.

Comprendre le langage des chiens

Les chiens communiquent avec les humains de deux manières : verbalement, c'est-à-dire par des vocalisations (sons), et non verbalement. Si vous apprenez la signification de la posture du corps, de la position des oreilles, du placement et du mouvement de la queue ou de la coupe du pelage, vous saurez de quelle humeur se trouve votre animal. Cette fois, nous allons nous concentrer sur la communication verbale. Quels sons votre chien utilise-t-il pour communiquer avec vous et avec son environnement ?

Les vocalisations des chiens comprennent :

  • aboiement - dans des tons différents selon l'humeur ou la situation, par exemple, en cas de danger, un aboiement faible signifie un avertissement,
  • grognement - généralement un signe de menace, d'avertissement,
  • bâillements forts - le chien se sent mal à l'aise
  • hurlement - généralement un signe de nostalgie, chez certains chiens il se produit lorsqu'ils entendent le signal d'une ambulance ou des pompiers (désir d'aider), parfois il se produit avec la musique en réaction à des sons élevés,
  • couinement/grincement - se produit chez les chiots comme chez les chiens adultes et n'est pas clair.

Cette fois, nous allons nous concentrer sur les sons qui peuvent avoir plusieurs significations différentes. Nous décryptons ce que peut signifier le fait qu'un chien couine, et nous répondons également à la question de savoir comment lui désapprendre ce comportement en fonction de sa raison.

Est-ce que tous les chiens couinent ?

Il existe des différences de communication entre les espèces et cela nous paraît évident. Cependant, même au sein d'une même espèce, les chiens diffèrent les uns des autres, ce qui est souvent dû aux spécificités de la race. Il y a des chiens qui aboient rarement, par exemple le border collie en tant que chien de travail, ils utilisent principalement le langage corporel. D'autre part, les chiens de petite race, comme les yorkshires, sont bruyants car ils se sentent menacés dans de nombreuses situations.

Les différences sont également dues au caractère, à l'éducation et à la sensibilité aux sons aigus. Est-ce que tous les chiens couinent ? Certes, tout le monde peut le faire, par exemple face à la douleur, mais tout le monde n'est pas enclin à communiquer de cette manière au quotidien. Le couinement ou le gémissement peuvent être utilisés, le plus souvent, par les races primitives, par exemple les huskies, qui hurlent ou chantent de manière relativement importante.

Que faire quand un chiot couine ?

Le gémissement d'un chiot est une situation spécifique. Un petit chien qui a été séparé de sa mère se sent généralement perdu dans son nouveau foyer, car il a perdu son sentiment de sécurité. Lorsqu'ils sont encore dans la portée, les couinements sont utilisés comme une sorte d'alarme, un message pour la chienne indiquant que l'un de ses enfants a besoin de quelque chose, par exemple qu'il a faim ou qu'il s'est éloigné de la chaleur de la mère. Il n'est pas surprenant que le jeune enfant répète son comportement dans un nouvel environnement. De plus, indépendamment de tous les chagrins du chiot, le petit animal demandera une attention accrue - apprendre le rythme du jour et de la nuit, établir des règles.

Élever un chien équilibré ne se fera pas tout seul. Vous devez donc vous rappeler que votre chiot ne se débrouillera pas tout seul et qu'il demandera de l'attention.

Il peut également arriver qu'un chiot soit séparé de sa mère trop tôt et qu'il soit trop tôt pour vivre seul. Il s'agit d'une situation difficile, car vous devrez déployer des efforts et des soins supplémentaires pour renforcer sa confiance en soi.

Les chiots ont aussi tendance à gémir la nuit, surtout les premiers jours dans un nouveau foyer. Nous revenons ici au problème de la nostalgie et de l'insécurité. Comment arrêter le couinement d'un chiot ? Avant tout, vous devez être patient ; il suffit généralement d'attendre cette étape, tout en offrant à votre chien un maximum de confort et d'amour.

La peur ou le sentiment d'être menacé ne doit pas être puni, car cela engendrera un chien craintif et émotionnellement instable. Le plus important est de donner à votre animal un sentiment de sécurité et, avec le temps, les problèmes de gémissement disparaîtront.

Comment empêcher mon chien de couiner ?

Un chien peut couiner pour diverses raisons. Et si certains d'entre eux peuvent sembler insignifiants pour l'aidant, ils ne doivent pas être sous-estimés.

Commençons par une situation où un chien se promène dans la maison et couine. Pourquoi ? Parce qu'il peut s'ennuyer et il n'y a rien d'étrange à cela. Votre animal a besoin d'une stimulation physique et mentale quotidienne. S'il ne l'obtient pas de vous, il essaiera de la chercher par lui-même. S'il n'a pas accès à des jouets ou à des objets à mâcher pour évacuer son énergie, il essaiera de vous le faire savoir en hurlant. Faites de longues promenades régulières, mais faites lui aussi faire de l'exercice à votre chien, apprenez-lui de nouveaux ordres, socialisez-le avec d'autres animaux de compagnie.

Les chiens qui couinent à table pendant votre repas sont un peu comme les enfants qui pleurent dans un magasin, désireux d'obtenir un nouveau jouet ou un chocolat. L'odeur de la nourriture qui s'échappe de votre table est si alléchante que votre animal tentera de vous persuader de partager la friandise en pleurnichant. N'oubliez pas que si vous cédez à plusieurs reprises, votre animal de compagnie s'habituera à ce que vous vous asseyiez sur la table et que votre chien couine jusqu'à ce que vous partagiez avec lui

De nombreux chiens souffrent de ce que l'on appelle l'angoisse de la séparation. Il s'agit d'une nostalgie morbide pour leur gardien, qui peut se manifester de diverses manières, par exemple en mordant leur pelage, en détruisant les meubles ou en hurlant. Les pleurnicheries peuvent également faire partie des symptômes. Nous avons abordé plus en détail l'anxiété de séparation dans l'article L'anxiété de séparation chez le chien - comment y faire face ? Conseils d'un comportementaliste

L'anxiété de séparation est très stressante pour votre chien et peut entraîner des troubles mentaux et physiques. Il vaut donc la peine d'essayer de la gérer. Il est très important d'établir des associations positives liées à votre départ de la maison et de désensibiliser votre chien aux activités précédant votre départ.

Il est également fréquent qu'un chien commence à couiner fréquemment lorsqu'il atteint l'âge avancé. La vieillesse chez le chien provoque, comme chez l'homme, de l'anxiété et de l'inconfort. L'animal signale ses sentiments de cette manière. Il faut pardonner à votre chien âgé certains comportements et le rendre aussi confortable que possible.

Le chien couine la nuit

Venons-en donc à la question de savoir comment empêcher votre chien de couiner la nuit. S'il gémit dans son sommeil, c'est un signe qu'il rêve de quelque chose. Souvent, le couinement est accompagné d'un remuement de pattes ou de queue, voire d'un grognement doux. Il existe cependant des animaux qui ne dorment pas la nuit et qui ne laissent pas leurs propriétaires dormir.

Réfléchissez aux causes possibles de ce comportement. Votre animal est peut-être sensible aux sons provenant de l'extérieur et veut vous faire part de sa détresse. La solution peut être une très longue promenade le soir, qui fera sombrer votre animal dans un sommeil réparateur. D'autre part, votre chien peut gémir la nuit parce qu'il ne se sent pas en sécurité. Il suffit parfois de placer le lit de l'animal plus près de votre propre chambre.

Une règle très importante que vous devez suivre pour empêcher votre chien de pleurnicher est l'interdiction totale de le caresser ou de le récompenser lorsqu'il le fait. L'animal ne perçoit pas cela comme un geste de consolation. Il apprend par association et percevra donc les caresses ou les friandises comme des éloges pour son comportement. De plus, il essaiera de plus en plus de forcer votre attention en pleurnichant. Entre-temps, il est très important, dans le processus d'éducation, d'apprendre à votre animal qu'il n'y aura pas toujours du temps pour jouer ensemble.

L'exception à la règle - un chien couine à la porte

Il existe une situation dans laquelle vous ne devez absolument pas vous demander comment désapprendre les couinements de votre chien. C'est le cas, bien sûr, lorsque votre chien gémit en restant assis devant la porte. En faisant cela, il signale son besoin de se promener et de se soulager. Il s'agit d'un comportement souhaitable qui ne peut être ni puni ni ignoré. Une réaction rapide montrera à l'animal qu'il vaut la peine de signaler ses besoins physiologiques et de ne pas faire ses besoins à la maison.

Douleurs physiques et pleurnicheries

Bien entendu, il n'est pas exclu que le chien couine parce que quelque chose ne va pas. Faites attention pour quelle raison il commence à couine lorsqu'on le touche à un certain endroit ou dans certaines situations, par exemple lorsqu'il mange. La douleur ne s'accompagne pas toujours d'autres symptômes visibles, comme une boiterie ou un gonflement. Si vous ne parvenez pas à déterminer la cause du couinement de votre animal, consultez votre vétérinaire pour écarter toute possibilité de maladie ou de blessure.

Ne privez pas votre chien de sa voix

N'oubliez pas qu'il est impossible, voire indésirable, d'empêcher complètement un chien de couiner. C'est l'une des formes de communication, qui permet d'exprimer des besoins ou des craintes. Par conséquent, selon que votre chien couine la nuit ou lorsqu'il est laissé seul dans la maison, trouvez d'abord la raison de ce comportement, puis résolvez le problème. En répondant aux besoins de votre chien, vous ferez disparaître le problème de la vocalisation excessive.

IdoSell Trusted Reviews
4.38 / 5.00 2697 reviews
IdoSell Trusted Reviews
2024-04-18
RAPIDE
2024-04-18
Prix raisonnable et livraison gratuite
pixel